Orphelinat de Kamakura

L'orphelinat de Kamakura accueille tous les jeunes ayant besoin d'un foyer...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chambre de Miyoko et Tatyana

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Miyoko
Pensionnaires
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 7 Jan - 14:01

Miyoko marchait en silence derrière la directrice, elle était émerveillée par la beauté
du chateau durant tout le trajet Miyoko n'avait cessé de regarder à droite ou
à gauche admirant tout ce qui l'entourait.

La directrice s'arreta soudainement devant une grande porte en bois,
Miyoko faillit lui foncer dedans tellement elle ne regardait pas devant elle.
La directrice se retourna et regarda Miyoko puis lui dit:


"Voila nous sommes arrivés,tu n'a plus qu'à choisir ta chambre et à t'y installer,
j'espère que je n'ai rien oublié, bon je te laisse je retourne à l'entrée pour acceuillir les autres, si tu as besoin de quoi que se soit je serais en bas et si tu veux
après que tu te sois installée tu pourras te repèrer dans le chateau si tu veux!"


Miyoko remercia la directrice puis entra dans les chambres pendant que la directrice
se dirigait vers l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Ven 23 Fév - 18:29

Toshiya marchait au côté de la jeune fille tout en se dirigeant vers les chambres pour lui montrer où elle dormirait. Il lui jetait des coup d’œil de tant a autres sans raison particulière bien entendu. Elle n’avait pas l’air trop renfermé puisqu’elle posait même des questions se montrant un peu curieuse, sa lui évitait de faire des monologue pour combler le silence comme sa. Il se demandait vaguement ce qu’elle pouvait penser, de lui de l’orphelinat, il n’était pas télépathe mais il savait qu’il surprenait toujours un peu avec ses allures excentriques, et loin de lui l’idée de vouloir l’effrayer ou autre.

« Et bien a vrai dire, pas tant que sa, une dizaine de personne je dirais pour le moment en tout, comme je te l’ai dit je crois, l’orphelinat viens juste d’ouvrir…D’où de léger petit problèmes matériel comme tu as pu le constater en arrivant…enfin bref, Jusqu'à présent toutes les personnes qui sont ici sont plutôt gentille, je les connais pas vraiment mais a première en tout cas…Mais bon si jamais tu t’entends pas avec ta colocataire, tu peux venir me voir, et soit on trouveras une solution au problème et si c’est pas possible et bien je te changerais de chambre, sa te va ? »

Encore une fois Toshiya avait beaucoup parlé juste à partir d’une simple question…Demandait elle sa juste comme sa au était elle, comment sa s’appelait les gens qui n’aimaient pas la foule déjà, foulophobe ? Non n’importe quoi, le mot lui échappait claustrophobe plutôt non ? Oui sa devait être sa…Bref aucune importance, les chambres déjà n’était prévu que pour deux pas comme l’orphelinat où lui-même était, c’étais des espèces de grand chambres avec des rangés de lits, juste des rideaux pour séparer, ils étaient nombreux et il n’y avait pas vraiment d’intimité alors que là, sa allait de son point de vue. Si vraiment elle voulait être seule vu le nombre de chambre sa ne poserait pas de problème mais Toshiya était persuadé que deux c’étaient un bon chiffre, le moyen de faire une rencontre, parfois il pouvait même y avoir des affinités entre les personnes ou encore enfin bref…

« Non je ne travail pas ici depuis longtemps…Je viens juste d’avoir mon diplôme…, et…. Alexiel m’a proposé de…de venir travailler là. »

Sa lui avait échappé, qui disait diplôme disait métier, autre que sbire bien entendu bon c’est vrai c’était pas très intelligent d’avoir sortit sa, il devait l’avouer, mais elle apprendrait en temps voulu qui il était vraiment, quand il le jugerait bon…Il fut soulagé d’arriver enfin devant la chambre qu’elle aurait pour enchaîner tout de suite dessus avant qu’elle ne lui pose une question sur son diplôme.

« Et voilà on est arrivé dans ta futur chambre ! »

Il ouvrit la porte pour la laisser passer en rentra a sa suite…Miyoko paraissait pas trop désordonné la chambre était assez rangée, on repérait tout de suite l’emplacement pris. Il posa sa valise près du lit vide, et se dirigea vers la fenêtre regardant les jardins, c’était un avantage les chambre donnaient quasiment toute sur une vue splendide, celle des jardins, d’ailleurs un jardinier devait bientôt venir pour entretenir tout sa…Il se retourna vers elle et lui sourit.

« La chambre te plait ?....Tu veux ranger tes affaires maintenant et je te fais visiter plus tard ou on y va maintenant …comme tu veux »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Lun 5 Mar - 22:21

[Ne crois pas te débarrasser de moi comme ça >_<]

La décoration semblait neuve malgré l’âge de la maison. Cela se voyait qu’elle a été renouvelée récemment. Mais ce n’était pas les affaires de la grande blonde. Ses yeux baladeurs se posaient un peu partout mais essentiellement devant elle pour éviter de tamponner le sbire qui la conduisait. Elle l’évita de justesse d’ailleurs, quand il s’arrêta derrière la porte de sa future chambre. Silencieusement, elle méditait ses réponses. Pourquoi avait-il eu besoin d’un diplôme pour devenir sbire ? quel en était l’intérêt ? Sans doute ne lui disait-il pas tout..

Avec un ossement d’épaule, Tatyana se dit que cela ne la regardait pas. Elle n’allait pas obliger celui qui l’avait accueilli à vider son sac alors qu’il se montrait si gentil et courtois. Donc, toujours derrière lui, elle entra dans sa nouvelle pièce de repos.

«
C’est pas mal…
Et de toute manière, si jamais ça se passe mal avec ma coloc’, j’pourrais..

On peut tuer les gens ici ? »

En posant ses affaires sur le lit indiqué, elle sourit de manière démente. Un petit air sadique se circonscrivit dans son regard et elle tripota délicatement le bout d’une de ses longues mèches blondes, au bout d’un certain moment, juste pour garder une fine expression innocente.

«
Non, je plaisante.
Je ne suis pas très difficile de toute façon.
Donc si ça se passe mal, je passerai mes journées dehors et ne reviendrai seulement que pour dormir. »

Ne voulant pas trop continuer dans cette discussion un peu.. morbide, la jeune fille se dirigea derechef vers la fenêtre. Pendant plusieurs secondes, elle détailla la vue qui était visible de l’ouverture. Il s’agissait d’une très belle vision, du genre de celles que Tatyana préférait éviter. Male à l’aise ? Sans doute…

«
Très jolie vue… »

Puis elle détourna la tête pour faire face à l’homme qui l’avait accompagnée dans la chambre et qui venait de lui faire la proposition de la faire visiter. Il fallait absolument qu’elle puisse se repérer très rapidement. Des lieux comme la piscine (y’en avait ici ??) ou encore une salle de musique (dans un orphelinat ? Pourquoi pas s’ils étaient multimillionnaires...)
La grande blonde ramena ses cheveux derrière ses épaules (bah oui, à force de les tripoter ils étaient passés devant) et fit mine de les attacher avec un élastique invisible, juste pour les rassembler.

«
Vous avez une salle de sport ou de musique ?
Ou même, pourquoi pas les deux ?
Enfin, je ne sais pas si dans un orphelinat vous pouvez vous permettre d’en avoir…
Mais je ne pense par être la seule jeune qui me dépense en sport ou qui joue d’un instrument… »

Et peut-être que justement, dans ces lieux qui paraissaient habituel pour elle, elle ferait de nouvelles rencontres… Si comme elle le pensait, d’autres pensionnaires s’occupaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Mar 6 Mar - 17:26

Toshiya réagit pas tout de suite a la phrase de la jeune fille, le temps que sa monte au cerveau voyez vous…de quoi ? elle parlait de tuer des gens ? Elle eut un sourire fin, se demandant vaguement de quoi elle parlait, d’habitude il faisait attention a chaque parole prononcée par ses interlocuteur mais là son esprit s’était dirons nous légèrement égaré. Il reporta donc son regard sur Tatyana qui tripotait ses cheveux, sa lui donnait presque envie de faire pareil tiens !

« Je ne suis pas responsable de tes actes…bien que si j’étais toi je ne le ferait pas, l’orphelinat c’est déjà pas top alors une maison de correction je te laisse imaginer…et puis chaque être a droit à la vie non ? Quelle que soit sa personnalité…j’avoue que y a bien des personnes que j’aurais voulu tuer mais bon, je pense qu’il vaut mieux les pousser a se suicider, comme sa, sa devient leur problème ! »

Il racontait pas un peu n’importe quoi là ? Surtout que la blonde venait de dire qu’elle plaisantait ! En parlant de maison de correction c’est étonnant qu’il n’y soit jamais allé, il faisait de beau discours comme quoi que chacun devait décider de sa vie alors qu’il avait supprimé celle de son père…oui mais c’était différent bien entendu, lui le méritait vraiment, se salopart n’aurait jamais du naître. Et puis personne ne pouvait deviner que Toshiya avait déjà tuer sous l’emprise de la rage non ? Bref il s’égarait un peu du sujet de toute manière et repenser a cette vieille histoire il n’aimait pas trop !

« Je n’en doute pas une seconde…mais au lieu de passer tes journées dehors si sa se passe mal, tu peux toujours venir me voir »

Et elle faisait comment pour venir le voir puisqu’elle ignorait que c’était le psychologue et qu’il avait un bureau ? Comment elle faisait pour le trouver ? Aucune importance c’était un détail secondaire estimait il.

C’est vrai que la vue était jolie, tout comme son sourire ( a Toshi, nan c’est pas narcissique c’est vrai >< ) qu’il lui offrit, s’appuyant nonchalamment sur le mur dans une pose très sexy euh enfin détendue, bref…


« Oui nous avons tout sa, même une piscine…sa t’étonne einh ? C’est pas un orphelinat comme les autres…En fait Alexiel a hérité du domaine et des biens de la personne alors on a eu l’idée de faire sa ! Et de manière a rendre le fait d’être en orphelinat agréable…c’est déjà pas marrant d’être enfermé ou autre alors autant essayer d’en faire un lieu ou on se sente bien non ? »

Et oui c’était peut être le premier orphelinat a être aussi équipé, ceux qui viendraient ici avait de la chance même si ils ne s’en apercevraient pas sans doute trop occupé par leur petite personne, leur problème, ce lieu leur paraîtrait normal a n’en pas douter !

« De quel instrument joues tu ?…Récemment on vient d’embaucher un professeur de sport…on pensait pas avoir des cours ici, mais pour aider les jeunes qui justement aiment le sport sa peut être sympa, enfin on verra bien mais on a donc fait construire un gymnase et tout pour sa ! »

Oui le mot professeur pouvait faire étrange mais, c’était comme un loisir sa n’avait aucun lien avec le scolaire, dans la vie de tous les jours on pouvait avoir une activité comme musique ou autre…tiens en parlant de musique il pourrait trouver un prof de musique non ? Il pourrait suggérer sa a Alexiel.

[ hin démasquée xD mais naaaaaa j'essayais pas de me débarasser de twa pas du tout enfin ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Mar 6 Mar - 23:06

« Des professeurs dans un orphelinat ?? »

Ce fut la question qui sortit dès qu’elle entendit les mots du grand homme. Comment ça des professeurs ??? Elle avait fait partir en dépression l’un d’eux, dans le pensionnat où elle était précédemment… Une femme âgée de la quarantaine qui voulait à tout prix montrer l’amour qu’elle portait au théâtre. En un peu moins d’un mois, Tatyana lui avait fait bien comprendre que seule la folie permettait un tel amour.. Résultat, la charmante dame partie avant même la fin de l’année et la jeune fille se retrouva devant le conseil de délinquance.
Enfin bref, si elle devait recommencer ici…

«
Je joue du piano depuis que je suis toute petite… »

Doucement, la jeune fille reprit un air songeur. La pilule des profs n’était toujours pas passée mais autant noyer le poisson dans l’eau… Elle pourrait toujours nager, c’était déjà un bon point. Bon, le souci des enseignants se règlera plus tard, même pour le cas du maître de sport… S’il comptait lui faire faire trois tours de terrain, il n’allait pas être déçu… Ca serait plutôt la jeune blonde qui le ferait tourner en bourrique…

Changeons de sujet voulez-vous… une petite lumière s’alluma dans son esprit, après qu’elle eu remuer les paroles de Toshiya (à prendre au sens figuré, évidemment…)

«
Et…
Si jamais il me vient à l’idée de venir te voir, je te trouve où ?
Dans le hall d’entrée ?? »

Petite suggestion au hasard. Après tout, c’était bien le premier lieu où elle l’avait rencontré… Mais bizarrement, elle doutait que la chance soit une nouvelle fois de son côté. Pour peu qu’elle casse encore quelque chose en mettant le pied dans cette immense pièce…


[Suis désolée, suis un peu à court d'idée '-_-]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 11 Mar - 20:42

Ouais évidemment l’idée de professeur dans un orphelinat, il y avait de quoi se poser des questions, mais euh …il verrait bien c’était arrivé comme sa sans trop qu’il se pose de question et puis c’était un jeune homme, elle lui trouverait peut être du charme qui sait ?

« Oui enfin euh….t’es pas obligé d’aller le voir, c’est…je sais pas trop en fait, tu verras bien »

Il avait pas vraiment de réponse a sa question et lui fit un sourire en haussant les épaules, ainsi elle jouait du piano, un bel instrument…enfin la musique c’était…un peu abstrait pour lui, le piano c’était plutôt classique nan ? Lui aimait peu de groupe mais les rares qu’il connaissait c’était d’un autre temps, aujourd’hui il ne prenait plus vraiment le temps de réécouter ses cds ou d’aller a des concerts, il devrait en y réfléchissant mais bon sa lui manquait pas…


« Tu écoutes quel genre de musique ?…on a un piano en tout cas ici je crois me souvenirs tu pourras t’entraîner, si ta besoin de partition je pourrais sûrement t’en trouver quelques part, suffira de me demander… tu me joueras un morceau ?»

Autant s’ouvrir un peu, il n’avait jamais vu personne jouer du piano, de la guitare oui mais du piano non ! Ils n’auraient qu’a commencer leur visite par là, oui bonne idée il allait l’emmener là en premier lieu, pis peut être les terrains de sport après…ah mes les douches c’était indispensable aussi non ? Il se frotta le bras légèrement réfléchissant quoi lui répondre a sa dernière question…il avait cru que ses paroles étaient passées ente deux et qu’elle n’y aurait pas cogité, mais effectivement elle ne le trouverait pas dans le hall, a moins d’un coup de chance !

« Tu fais le 3615 Toshiya et tu me verra apparaître ! »

Et voilà qu’il recommençait, elle allait vraiment finir par le prendre pour un demeuré si ce n’était pas déjà le cas…il eut un léger rire suite a sa phrase et se dirigea ensuite vers la porte pour l’emmener.

« Bon…on commence la visite ? Je pensais te montrer d’abord la salle ou tu pourras faire de la musique…a moins que tu ne veuilles voir la piscine et autre en premier… ? »

Il lui jeta un coup d’œil interrogateur et finis par se dire qu’il devait peut être lui répondre sérieusement sur ou le trouver sa serait assez intelligent.

« En vérité j’ai un bureau si tu me cherches, on passera devant je te montrerais ou il est…. »


Simplement pensé sa non? en plus sa ne disait toujours pas qui il était véritablement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Lun 12 Mar - 19:18

Ce fut la seconde fois que Tatyana prit un air dubitatif. Mais c’était quoi ce gars ?? Il sortait d’un asile ou quoi ?? Non voyons, ne soyons pas si désobligeant envers les inconnus. De plus qu’il se montrait très charmant.. Mais depuis quand les sbires avaient-ils des bureaux personnels ?? Non, Toshiya n’était pas un simple sbire.
Cela dit, la grande blonde ne garda pas longtemps son expression faciale.

La question sur ses goûts musicaux la laissa quelque peu pantoise. Personne ne s’était vraiment intéressait à elle et encore moins à ses préférences. Aussi, elle n’eu pas le réflexe de répondre à ses loisirs secondaires. Etant donné qu’elle jouait, elle pouvait aisément répondre le classique, mais pour le reste, elle n’en connaissait que très peu et préféra ne pas en dire trop.

«
Je ne sais pas.
Je suis… légèrement décalée niveau musique.
A part mes propres créations derrière un clavier, je ne peux pas répondre.
Merci pour les partitions mais je n’en aurais pas besoin.
Quand à jouer pour toi, je m’en ferais un plaisir, peut-être même que tu m’inspireras ? »

Trois pierres un coup. A quoi bon rejouer les musiques de personnes mortes et enterrées ? Quand on est un débutant, oui, pourquoi pas. Mais le stade de l’adolescente lui permettait d’aller bien plus loin que les répétitions. De ce fait, elle ne jouait jamais de la même façon. Les notes s’imprimaient dans son esprit le temps d’un morceau mais changeait chaque jour.

Quand l’homme parla de la piscine, le regard de Tatyana se fit fondre. S’il l’attaquait par les sentiments… Mais la salle du piano avant tout, c’était son principe. Elle jeta un dernier coup d’œil par la fenêtre, comme si un visage l’attendait au-dehors. Mais il n’en fut rien et la blondinette se dirigea donc vers la porte d’un pas lent, attendant que Toshiya fasse de même.

Elle ramena pour la énième fois ses cheveux en arrière et noua ses mains qui tombèrent le long de son bassin. D’une telle allure émergeait une attitude de petite fille timide. Les traits de son visage rappelaient également ses jeunes années. Tatyana ne savait dire si c’était cette posture qui attirait les hommes ou les rendait confondus. De toute façon, elle n’y prêtait jamais attention.

«
On peut commencé par visiter l’intérieur et finir par l’extérieur non ?
Il fait beau dehors, sans doute croiserons-nous des pensionnaires ? »

La curiosité était un vilain défaut, mais la jeune blonde aurait bien aimé voir à quoi ressemblaient ceux avec qui elle allait vivre désormais. Non pas qu’elle voulait leur parler, c’était tout de même contre ses habitudes, mais au moins les rencontrer et réussir à mettre des noms sur des visages.

«
Va pour la salle de musique donc. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 26 Aoû - 18:19

_______________________

Toshiya avait été planté au milieu du self.....Après avoir finis sa crise d'hallucination! Il était allé vaquer à ses activités habituelles ...à savoir se droguer! N'y avait il pas meilleur médicament au monde! Lorsqu'il se releva, il faisait nuit! Les yeux rouges, il hésita à prendre une troisième dose...sa risquerait de le tuer! Pour être shooté il l'était complètement! D'habitude il faisait toujours très attention, mais là....il s'était laissé aller! Il craquait il en avait marre! Il détestait ce boulot....

D'ailleurs qu'avait il fait aujourd'hui? Il se souvint d'une fille blonde...Ta....zut il retrouvait plus son prénom! Il vacilla et se retint au mur! Il était fatigué.....Mais où était sa chambre....Peut être que Taty voudrait bien de lui....Oui c'était une bonne idée, elle serait sûrement contente de le voir! Il marcha dans le couloir sans même allumer, sans trop savoir ou il allait ni ce qu'il faisait! Sa démarche n'était pas très droite, parfois il s'arrêtait et il se mettait à rire tout seul au milieu de la nuit!

C'est un miracle si il trouva la bonne chambre....Ou peut être un hasard! Il tourna doucement la poignée! Dormait elle ? Il rentra dans le noir et s'appuya a la porte retenant sa respiration! Etait elle seule ? POurquoi ne pas en profiter....sa faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas fait! Toshiya oubliait toute prudence....à vrai il avait un peu de mal à réfléchir! Il se souvenait de la disposition de la chambre! Aussi dans le noir se dirigea t'il vers le lit de la jeune fille pour s'écrouler dessus parce qu'il avait mal calculer la distance!


"Hé....."

Il se retint de se mettre à rire! Il était tombé sur un corps! Il trouvait sa tellement drôle! Il ne songeait même pas à se relever! MAis que fabriquait le psy sur le lit d'une pensionnaire ....Il était devenu fou! En tout cas si il se faisaitfrapper il l'aurait bien mérité! MAis il était persuadé qu'elle allait l'accueillir à bras ouvert et l'embrasser tellement elle serait heureuse de le voir!

" Embrasse mwa....TAty!"


Ou se trouvait les lèvres de la jeune fille ? Bonne question.


"T'a vu....je suis venu....rien que pour toi....."


Et c'était difficile, il lui faisait véritablement un honneur! Parce que dans le couloir y avait des trucs pas net....Du genre des sanglier qui voulait sans doute l'empêcher de venir sauver la princesse! Mais il l'avait trouvé et elle allait bien! C'était un héro!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 2 Sep - 13:02

Le sbire l’avait abandonnée aux portes de la cantine. Mais se fut sans difficulté que la demoiselle retrouva le couloir qui menait aux chambres. Se rappeler de la porte de la sienne ne fut pas si aisé. En titubant dans le couloir, tournant n’importe quelle poignée qu’elle touchait, Tatyana avait… disons un peu beaucoup de mal. Enfin, elle remarqua une chambre vide. Elle y vit également le sac avec le quel elle était arrivée.

Pas de doute, elle se trouvait chez elle.

La nuit était tombée, quand elle regarda par la fenêtre. Génial, bientôt l’heure de se coucher. En attendant, elle poussa tant bien que mal son sac contre l’armoire. Elle le déferait quand elle sera en meilleure position, pour le moment, elle ne voulait que s’allonger sur son lit. Ce qu’elle fit d’ailleurs, en faisant grincer les ressorts du pauvre mobilier.

«
Super, je me retrouve dans un bed déglingué…
Faut que j’en touche deux mots à To… To…
To quoi déjà ? Pffff »

S’en suivit d’une crise de fou rire. Elle venait de le quitter, du moins, il l’avait abandonnée, et elle ne se rappelait même plus de son nom.

Les bras étendus tout le long de son corps, la jeune fille essaya tant bien que mal de réfléchir. Elle se redressa sur ses coude pour chercher des yeux ce qu’elle visualisait dans son esprit. Donc elle se releva entièrement et s’accroupie devant son sac. Elle du se retenir à l’armoire et au lit pour ne pas tomber parterre. Un bras en avant et un en arrière, la position n’était pas des plus idéales. Bref, elle se ressaisit du mieux qu’elle pu et fouilla au fond de son sac, jetant sur le côté les jupes et chemisiers qui ne l’intéressaient pas.

Enfin, elle sentit la couverture dur du livre de ses espérances. Difficilement, elle l’attrapa et retourna s’allonger sur son lit.

Elle en tourna quelques pages, ne remarquant même pas qu’elle le tenait à l’envers et se concentra pour essayer de lire. Son expression faciale se faisait sérieuse, alors que rien ne se passait dans son esprit. Finalement, le livre posé sur sa poitrine, elle éteignit la lumière grâce au bouton qui se trouvait à côté de sa table de chevée, et finit par sombrer dans un nuage bleu, avec toutes sortes de mots flottants dans les airs.

Elle ne se réveilla pas quand la poignée tourna et que la porte s’ouvrit. Elle ne sentit que très vaguement la chose qui s’écroula sur elle à moitié. Ce fut surtout les grincements des ressorts qui la réveillèrent.

«
Ah non ! Ca va pas recommencer !!! »

Le livre qu’elle portait toujours sur la poitrine glissa, et la jeune fille comprit qu’elle se faisait attaquée. Sans viser, elle attrapa son bouquin et frappa dans l’air. Bien que son esprit était très embrouillé, elle toucha sa cible à plusieurs reprises.

«
Ca va pas non !!!!
On entre pas dans les chambres des gens comme ça !
T’es qui d’abord ????
Dégage de mon bed !!!! »

Très amicalement, Tatyana tapait toujours au même endroit. Cela devait être la tête de l’intrus. Enfin, l’idée d’allumer la lumière lui traversa le cerveau et, alors qu’une main tenait toujours le livre, la seconde tâtonnait sur le mur.

«
Oh !!
Toshiya !
Mais… Mais…
Ça te prend souvent ??? »

Non seulement ses idées s’éclaircirent, mais en plus, elle se rappela du prénom de celui qui l’avait accueillie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 2 Sep - 18:02

Oh quelque chose lui frappait la tête....Un objet non identifié et volant s'attaquait à lui! Un OVNI ? Oui c'était cela, trop abasourdis il ne réagit même pas ! Depuis quand les extraterrestres envahissaient les orphelinats ? Il avait fait erreur, Toshiya devait tout de suite lui dire ! Mais parlait il seulement sa langue ? Il n'avait pas peur du martien, mais il avait du mal à mettre ses pensées en place pour se défendre !
Et puis la lumière l'éblouit lui faisant cligner les yeux ! Dieu dit que la lumière soit et la lumière fut....Il ouvrit un oeil et regarda Taty qui parlait !


"Umh ?"

Mais il n'y avait pas de martien! C'était la jeune fille qui l'agressait avec un livre à la main....Il y avait quelque chose de pas normal ! Il la regarda surpris, alors qu'elle lui demandait si sa lui prenait souvent ! Mais enfin.....C'était quoi ce charabia!
Reprenons au début, il était venu pour.....pour.....passons a la suite parce qu'il avait oublié l'objet de sa visite ! Bref il était arrivé étape 2! Et elle était sensé l'accueillir en souriant et l'embrasser....c'était l'étape 3....Qu'est ce qui n'avait pas fonctionné ?

Des cheveux blonds.....comme les gens du nord ! Il pourrait peut être se faire une teinture blonde ? C'était jolie cette couleur or....... Il s'allongea un peu mieux sur a jeune fille en essayant de pas trop l'écraser ! Au fait elle lui avait posé une question.....Toshiya reprend toi et répond lui !


" umh......éteint la lumière sa me donne mal eux yeux.....Je suis fatigué !"

Au moins avait il réussi à sortir une phrase correct ! C'était déjà sa même si sa n'expliquait pas ce qu'il foutait là, ni si sa lui prenait souvent....A son souvenir c'était la première fois qu'il faisait sa....MAis elle lui avait demandé non ? Ou alors il l'avait rêvé.....possible.....Autant en profiter maintenant qu'il était là !

" Tu dormais ?...."

Voilà enfin une parole sensée, c'est vrai qu'a cet heure là les gens normaux dorment...ou alors font autre chose ! Sa faisait longtemps qu'il n'avait rien fait la nuit....Sa lui manquait un peu à vrai dire d'ailleurs.....Il pourrait s'excuser peut être dans ce cas de l'avoir réveiller....Sa serait bien, mais apparemment Toshi n'y pensait pas!

" Tu m'a fait mal avec ton bouquin....."

Il se passa une main dans les cheveux et redressa la tête pour la regarder en souriant !

" Un bisous magique ? "


Ben oui....il y avait bien le droit non ? Il lui fit des chibby eyes tout en la regardant ! Il y tenait à son bisous là ou la madame terrienne lui avait fait mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 2 Sep - 19:52

Tatyana n’en croyait pas ses yeux. Non seulement il l’avait réveillée en sursaut, mais en plus, il s’en balançait totalement ! Cela devait être normal, pour un sbire, de se promener à deux heures et demi du matin, et de sauter dans le lit des pensionnaires. La blondinette avait vérifié, il était deux heures et trente deux minutes. Son cœur avait faillit lâcher, tant elle ne comprenait pas ce qui se passait.

«
Non, non, je jouais au ping-pong… »

La réponse avait fusée, quand il lui demanda si elle dormait. Et rien que pour l’embêter, elle n’éteignit pas la lumière. De toute manière, allongée avec lui sur son corps, elle n’atteignait plus l’interrupteur. En plus, elle voulait garder un œil sur l’homme. Vu sa position, il valait mieux se méfier.

Il lui rétorqua qu’elle lui avait fait mal et elle murmura, en le regardant hypocritement.

«
A charge de revanche.
C’est toi qui m’as fait peur en premier. »

Puisant sur les forces qu’elle venant de prendre en dormant, Tatyana se redressa tant bien que mal et réussi à s’asseoir contre son oreiller. De ce fait, le visage Toshiya se retrouva en dessous de sa poitrine, sur son ventre. Non pas que la position la dérangeait, en fait, elle essayait de luter contre un petit mal de tête qui arrivait lentement.

Il lui demanda alors un bisou. Et ce fut à peut près à ce moment là que son comportement la choqua un tantinet. De sa main fine, elle attrapa le visage du sbire et l’attira doucement vers le sien qu’elle pencha légèrement.

«
T’auras un bisou seulement si tu acceptes de ne pas me dénoncer…
En plus, je ne crois pas que la dirlo accepte le fait que tu sois dans le même état que moi… »

Puis elle se rapprocha encore un plus, et déposa délicatement ses lèvres sur le bout du nez du jeune homme. Peut-être l’avait-elle coincé, mais peut-être que la directrice de la maison était parfaitement au courant. Deux choix s’opposaient donc au garçon. Soit sa réputation et son boulot, soit le fait de se retrouver dans le lit d’une fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 2 Sep - 23:33

Toshiya fronça les sourcils ! Elle jouait au ping pong dans son lit avec un livre....Sa alors c'était une nouvelle règle ? Faudrait qu'elle lui apprenne alors ! Peut être qu'il suffisait de lancer le livre....Mais alors tout à l'heure elle avait pris sa tête pour une raquette ! Tout s'expliquait...Sa princesse au cheveux d'or ne l'avait pas agressé, elle voulait simplement jouer....Mais se soir il aurait préféré une autre activité...plus douce peut être!

" C'est super dis moi...mais tu devrais faire sa dans la journée plutôt! "

Ainsi il lui avait fait peur....C'est vrai qu'il était entré dans le noir ! Mais il pouvait la consoler si il n'y a que sa.....Il fit un sourire d'excuse suivit d'une grimace tout en la regardant ! Après tout c'est la nuit qu'on s'amuse le plus....Il aurait bien aimé faire un cache cache dans le noir quand il était petit dehors....Sa devait faire trop peur... surtout avec les loup garou !

Elle se redressa ce qui fit que la tête de Toshiya glissa ! Mais sa n'allait pas, il voulait laisser sa tête sur sa poitrine ! Si il posait la main là juste au dessus ? elle dirait quoi ? Sa ne serait pas très gentleman c'est vrai....

Dieu merci il n'eut pas le temps de penser plus et de faire quoi que se soit, qu'elle accepta de lui faire un bisou tout en mentionnant la dirlo ! Il se redressa complètement sur pied la regardant en face !


" Einh ? "

Elle avait dit quoi là ? C'était quoi cette histoire ? Elle lui faisait du chantage ou quoi ? Il n'était pas dans le même état qu'elle, il allait très bien....Si il racontait sa a Alexiel elle ne le croirait pas connaissant son passé !

" Alexiel est une amie....la directrice...."

Il prit un ton confiant même si il n'en était pas si sur, d'autant plus que....Brusquement il eut un tilt comme quoi qu'il ne devrait pas être là ! Perdre son boulot serait catastrophique ! Ses battements de coeur s'accélérant légèrement tout en la regardant...pas de désir mais de peur de la scène qui pourrait s'ensuivre dans le futur avec sa patronne !

" Il n'a jamais été question de te dénoncer.....je plaisantais..... "


Si il disait d'accord pour le marché qu'elle proposait c'était reconnaitre qu'il était dans le même état qu'elle....Quand avait il parlé de la dénoncer d'ailleurs.....Sa devait remonter à loin qu'il n'en souvenait plus...ou son cerveau était encore trop embrumé pour réfléchir !

" Alors ce bisou ? "

Le nez c'était rien....Il fit un léger sourire moquer et tendit ses lèvres !Retrouvant sa bonne humeur ! Qu'avait il a craindre après tout.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Mar 4 Sep - 22:53

Tatyana regarda le jeune homme qui tendait la tête vers elle. Quel choix avait-elle ? Soit elle l’embrassait, et ça finirait au lit, soit elle lui mettait un vent, et elle se le mettait à dos. Tant pis. D’une main douce, elle attira le visage de Toshiya un peu plus près, à quelques centimètres du sien, et sourit d’une façon très sadique.

«
T’aimerais hein.. ? »

Puis elle le repoussa le plus fort possible et se leva. La moquette était très basse, et elle eu le vertige. Pour ne pas tomber, elle du se rattraper à la table de nuit. Courbée, elle attendit que son malaise passe. Puis, comme sa compagne de chambre ne s’était pas encore montrée, la demoiselle s’assit sur le lit vide, dévisageant le psychologue d’un air morne.
Elle essaya de se rappeler la dernière fois qu’un garçon l’avait touchée. Elle se souvint de la drogue, posée sur la table de chevée, mais pas de lui. Tatyana savait qu’elle sortait ave lui, mais les trais de son visage s’étaient effacés de ses souvenirs.
Cette pensée la fit sourciller.

«
Pourquoi tu veux m’embrasser ? »

Toshiya était là, autant lancer la conversation. La blondinette aimait bien sa présence, elle la trouvait… réconfortante. Peut-être que c’était son statut de psychologue qui voulait ça. En tout cas, ça marchait bien, Tatyana se sentait à l’aise.

Elle croisa les jambes, les mains appuyées sur le lit. Le fait qu’elle soit encore habillée au beau milieu de la nuit ne la dérangeait pas. Elle ne se souvenait pas de grand-chose de la veille au soir. Le livre qu’elle tenait entre les mains reposait par terre, elle l’avait jeté alors qu’elle essayait de garder son équilibre. Posant les yeux dessus, elle se demanda pourquoi ce livre ? C’était un compte de fée. Un cadeau de son frère, de quand elle avait cinq ans. Au fond d’elle, Tatyana se prenait encore pour cette jolie princesse, qui attendait son prince, vainqueur de la méchante sorcière.

Quand elle était lucide, la méchante sorcière représentait la drogue, de qui elle était dépendante depuis tant de temps. Qui serait son preux chevalier qui la tirerait de là ? Toshiya ? Non, il était autant atteint qu’elle. Cette remarque lui donna une autre bonne raison de refuser de l’embrasser. Pourtant, malgré tout, il lui donnait envie…
Etait-ce raisonnable ?

«
Donne moi une bonne raison de t’embrasser. »

Toute une histoire pour un petit baiser. La demoiselle sourit. Un petit sourire timide, presque innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Sam 8 Sep - 10:58

Toshiya y cru....oui il cru réellement qu'elle allait l'embrasser ! Il allait limite pas se mettre à fermer les yeux pour sentir les lèvres de la jeune fille....Bien sûr qu'il aimerait bien.....parce que elle n'aimerait pas ? Il eut pas le temps de comprendre qu'il fut repoussé et que la jeune blonde partit sur le lit de sa voisine ! Gné ? De quoi....mais non pas d'accord ce n'était pas sensé se passer comme sa ! Il ouvrit stupidement la bouche et la referma.....Et son baiser alors ?

Il la regarda alors qu'elle lui posait une question pour le moins étrange ! Dieu merci il ne répliqua pas de stupidité....Au contraire il ne dit rien se contentant de la regarder tout en réfléchissant ! Bah oui sa lui arrivait de réfléchir ! pourquoi devrait elle l'embrasser ? Quelque chose lui disait que si il répondait, parce que j'ai envie de toi, parce que je suis irrésistible, parce que tu es belle......tout sa ne conviendrait pas....Certainement elle attendait une réponse développée....un argument solide....mais lequel ?....

Perplexe il chercha ce qu'une fille pouvait bien attendre, mais sa ne venait pas....En fait il avait du mal à rassembler toute les informations dans son cerveau ! Il eut soudain un choc, elle n'espérait pas qu'il lui dise qu'il l'aimait.....d'abord parce que Toshiya n'aimait personne et ne voulait être lié à personne....Sans doute avait elle peur de n'être qu'un coup d'un soir......Et sa aurait été le cas....Mais en général elle s'en rendait compte une fois avoir passé à l'acte....or là il devait attendre et lui donner une bonne raison!

C'était ennuyeux cette histoire.....pourquoi faisait elle autant de chichi pour un simple bisou ? Bon d'accord il voulait plus qu'un bisou mais le reste il n'avait encore rien fait !....Bien sûr sa pouvait être autre chose....Peut être n'aimait elle pas les mecs ? Mon dieu et si elle était lesbienne ? évidemment dans ce cas là....quoi qu'il dise sa ne ferait rien....

Ou alors elle avait été traumatisé par un gars avant de venir ici, de quelle façon aucune idée que sa soit moral eu physique le résultat était que en cette nuit elle refusait de l'embrasser !


" Pourquoi pas ? "


C'était la seule chose sensé qu'il pouvait sortir.....C'est vrai sa.....il n'y avait aucun mal après tout à recevoir un bisou .....

" Je suis un être humain avec des sentiments comme tout le monde tu sais..."

Il allait pas la manger c'est vrai sa.....Que comprendrait elle par cette phrase ? Peu importe....Il avait dit ce qui lui paraissait le plus logique et vrai....Parce que bon si il débitait ses conneries qu'elle était une princesse qu'il venait de sauver des sangliers ou on ne sait trop quoi......Elle le prendrait pour un fou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 9 Sep - 16:57

Des sentiments ? Ha ! Il la faisait bien rire. Il était le psychologue de l’orphelinat, heureusement qu’il était pourvu de sentiments ! Cela dit, Tatyana ne parlait pas de sentiment, elle ne voulait même pas se rendre compte de la signification exacte de ce mot. La dernière fois qu’il lui parut lucide, elle avait faillit tuer celui qui lui avait fait découvrir. En même temps, il l’avait bien cherché, mais la raison n’était pas là.

La demoiselle ne voulait absolument pas terminer dans le lit du sbire. En fait, elle ne voulait pas terminer dans un lit du tout. Se mordant la lèvre inférieure, les yeux fixés sur le jeune homme à quelques mètres en face, Tatyana pesait le pour et le contre. Un mal de tête magistral cognait dans son crâne, et elle avait de plus en plus de mal à réfléchir. Sans doute le contre coup de sa précédente injection.

Puis elle se releva. Fermement décidée.
Elle s’approcha de son lit, prit le visage du jeune homme entre ses mains et déposa un baiser langoureux sur ses lèvres.
Et, sans même se demander s’il était satisfait, elle se releva et lui tourna le dos pour faire face à la fenêtre, qu’elle ouvrit.

Un coup de vent entra dans la chambre, la faisant frissonner après cette montée rapide de chaleur. L’air froid ne lui remit pourtant pas les idées en place, alors elle ferma les yeux. La blondinette ne voulait même pas savoir pourquoi elle venait de faire ça. Parce qu’il le lui avait demandé ? Il n’était pas aussi irrésistible qu’il le pensait. Et la demoiselle se décida fermement de ne plus succomber à ses demandes.


Quand Tatyana ne savait plus quoi faire, ni quoi penser, elle s’enfuyait derrière un clavier. Et là, elle regrettait de ne plus être chez elle. Mais après tout, ici, c’était comme chez elle, non ?
Elle se mit dos à la porte, et s’adressa à Toshiya.

«
Tu crois qu’on m’en voudra si j’fais un morceau sur le clavecin à 3heures du matin ?
J’ai envie de jouer. »

En fait, ce n’était pas le fait de gêner qui importunait la jeune fille, c’était juste de laisse le psychologue seul dans sa chambre. Après, elle se foutait de réveiller la pension entière simplement pour son désir personnel. Mais si le sbire se mettait à fouiller dans ses affaires pour lui retirer sa drogue, elle n’allait pas tout à fait bien le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Sam 15 Sep - 22:15

Toshiya reçut son baiser et ferma les yeux en profitant au maximum ! Depuis quand n’avait il pas eu un baiser aussi langoureux ? Il sentit les lèvres se la jeune fille quitter les siennes….Déjà ? C’était trop rapide, il aurait aimé que cela dure plus longtemps….Ne serait ce que quelque seconde de plus ! Tatyana avait les lèvres douces….Il sourit bêtement restant les yeux fermé !

Un courant d’air froid lui fit rouvrir les yeux, il remarqua que la jeune fille lui tournait le dos ! Oh misère, elle était décidé à le faire languir ou quoi ? Dans ses fantasmes les plus fou sans doute aurait il aimé rouvrir les yeux et voir la jeune fille nue devant lui….Sa lui aurait donné une bonne raison pour terminé un baiser aussi vite !

Il essaya d’imaginer la blonde sans ses vêtements….Elle était bien roulée….Oui se soir il la désirait ! Etait ce la drogue qui lui donnait cette impression d’étouffer de chaleur….la drogue qui éveillait ses sens…..Ou la blonde avait un attrait spécial….Non sa devait être la drogue….pour lui tout le monde était pareil…..gars ou fille….il n’était satisfait avec personne.

Elle le tira de ses pensés par sa voix douce et clair qui sonnait tel un chant à ses oreilles….décidemment se soir sa n’allait pas ! Il la regarda avec des yeux interrogateur…Jouer du piano…..il cligna des yeux……Les mots arrivaient tellement lentement à son esprit….

Toshiya ne se sentait pas très bien, il se releva pour reprendre ses esprits et marcha rapidement vers la jeune fille ! Si il ne se secouait pas il finirait par tomber dans les pommes !


« Je pense que….en effet sa dérange ! »

Il fit une légère pose tout en la regardant droit dans les yeux et reprit aussitôt la parole avant qu’elle n’est pus placer un mot !

« Et pour répondre à ta futur question du pourquoi…… »

Toshiya attrapa une mèches blonde de la jeune fille et la caressa du bout des doigts….Oui elle avait de beaux cheveux !

« C’est moi que sa dérange…..Je suppose que tu le comprend…. »

Toshiya fit une moue tout en se remettant à penser….LA salle de musique ce n’était pas très confortable….quoi qu’ils pourraient faire sa sur le piano…..Sa serait une première….remarque il n’avait jamais couché avec de pianiste….des guitariste des chanteuses…..mais de pianiste jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 16 Sep - 0:42

Non elle ne comprenait pas. En fait, Tatyana ne voyait pas où le sbire voulait en venir. Elle se retrouva face à lui, et il faisait en sorte de la détendre. Pourtant, une petite voix en elle hurlait qu’elle devait se réveiller, comme si elle rêvait. Peut-être n’était-ce qu’un rêve ? Pourquoi ne pas en profiter… Mais un rêve, sans piano, ce n’était pas un rêve.

Elle ferma les yeux, quand il l’amadoua, mais les rouvrit, désirant s’arracher à ses songes. D’un geste brusque, elle attrapa sa main levée et la redescendit le long de son corps (à lui hein, faut pas rêver :p). De nouveau, la demoiselle tourna le dos au psychologue, le laissant dans ses espérances. Elle s’appuya contre la bordure de la fenêtre et soupira.

«
Humm…
Dommage. Ça va vraiment me manquer.
J’aurais tellement aimé… »

Sa voix se fit douloureuse, alors qu’une fine larme roulait sur sa joue. Non, la jeune fille n’aimait pas être contrarier. Mais Toshiya était son supérieur, et même s’il lui faisait des avances, elle ne pouvait le contredire. Quoi qu’elle en aurait bien eu envie. En tout cas, elle comprit parfaitement que la séduction pouvait très bien marcher avec lui. Surtout dans son état actuel.
Et vue son état à elle, il ne valait mieux pas pousser le bouchon un peut trop loin (n’est-ce pas Maurice U.U).

Bref. Tatyana se pencha légèrement vers le sol invisible dans l’obscurité. Si son esprit n’émergeait pas un peu, elle aurait très aisément ‘glissé’ vers l’extérieur du bâtiment, mais bon. Toshiya se trouvait derrière elle et devait bien profiter du spectacle qu’elle lui offrait sans retenue.

«
Tu crois qu’on peut toucher le sol ? »

Puis elle se redressa, tendant son bras gauche vers la lune pleine.

«
Comme on pourrait toucher le ciel… »

Pendant un bon moment la blondinette se posa ce genre de questions. Totalement absurdes mais qui devaient turlupiner un bon nombre d’esprits enfantins. Le sbire lui devait se poser toutes autres questions nettement moins gracieuses, et encore moins innocentes.

Alors elle se retourna brusquement, se retrouvant pratiquement collée à son corps d’homme mûr. Elle plaqua sa main contre son torse, se rapprochant un peu plus de son visage. Quand elle sentit son souffle sur ses lèvres, elle fut impitoyable.

«
Même pas en rêve, cher docteur… »

Puis elle le repoussa, jusqu’à ce qu’il tombe sur son lit (le sien à elle, soit dit en passant u.u --> indice ?? Mais pourquoi son lit à elle ? Il pouvait pas terminer sur le tapis, comme tous les mecs ! Hum hum, désolée…). Breeef. Donc, Toshiya termina sur le lit de la jeune fille, qui, au lieu de se jeter sur lui comme l’aurait voulu la morale de l’histoire, retourna près de la fenêtre pour la fermer (que c’est passionnant xD).

«
Qu’est-ce que tu fais là déjà ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 16 Sep - 20:16

Toshiya resta immobile face à la jeune fille….Pourquoi cet air triste ? Ne devrait elle pas être ravie d’avoir attiré l’attention de son supérieur ? Non il ne la laisserait pas jouer….si elle lui échappait se soir….elle lui échapperait à jamais. Il préférait rester insensible à ses désirs….après tout les siens passaient avant tout estimait il….et si elle le privait, sa irait dans les deux sens il la privait aussi !

Elle se mit littéralement à délirer sur le sol et la lune….Elle s’était encore droguer ou quoi se soir ? Toshiya avait mal au crâne…..Il ferma une demi seconde les yeux toujours ans bouger et ne répondant pas à sa question….Cherchait elle à détourner le sujet ? Il ne savait pas…ou plus ! Les gens était parfois tellement complexe…..Pourquoi ne se laissait on pas aller ? Après tout qu’elle mal y avait il à laisser parler son corps….Il ne demandait rien de plus….

Il rouvrit les yeux en sentant sa main sur son torse, son rythme cardiaque s’accélérant légèrement ! Cette fois c’était pour de bon….Allait elle finir de discuter et lui céder….Sois dit passant il n’avait rien demandé….seul son attitude parlait….Impassible il attendait qu’elle exauce ses désirs….comme peut être un enfant attend le père noël !

Le père noël….Il n’y avait jamais cru ! Ses parents n’avaient jamais essayé de lui faire croire ! Il serre les poings en repensant à ses parents…..mauvais sa ! Il ne devait pas laisser la colère prendre le dessus….Non il devait se contrôler ! Mais sans son salaud de père qu’aurait été sa vie ? Est-ce qu’il serait ici entrain d’essayer à tout prix de coucher avec Taty ? Est-ce qu’il serait devenu un drogué ? Non certainement que non !

Dieu merci il n’eut pas le temps de penser plus à sa que Taty le cassa avec un même pas en rêve avant de le pousser ! Il tomba sur son lit, ce qu’il ne out s’empêcher de remarquer….Si elle voulait le dominer à sa guise il ne dirait rien ! Il la regarda les yeux vidés de toute expression…..

La chaleur était comme partit, il sentait le froid…..Il gelait dans cette pièce….pourquoi la fenêtre était ouverte ? En quel saison étions nous ? En hiver ? Il aurait tellement aimé voir la neige….Faire un bonhomme de neige….s’endormir dans le froid et ne jamais se réveiller !

La blonde venait de lui poser une question mais il ne l’entendait plus….sa voix était si lointaine…Lui était vidé de toute couleur…..déjà blanc de nature, il l’était encore plus si possible ! N’y avait il pas une ombre devant lui…Cette ombre qui venait de le pousser…..Allait elle le frapper ? Toshiya se redressa subitement les yeux fixé devant lui….


« Qui ?.....non…. »

Qui était cette ombre….elle lui rappelait vaguement quelqu’un….Il pencha la tête sur le côté tout en regardant Tatyana même si ce n’était pas elle qu’il voyait….Cette personne…..Etait ce son père ? Il avait encore bu à coup sûr…..Maintenant que sa mère n’était plus là pour prendre les coups, c’était à son tour….

Quand il l’avait poussé sur le sol de la cuisine….le sang….Toshiya se souvenait du sang….Il regarda ses mains l’air étonné…..Le sang ne portait pas….on porte un crime toute sa vie….ses mains était rouge et ne serait plus jamais blanche !


« Je suis désolé….pour tout….pardonne moi. »

Pardonner….son père était il seulement capable de pardonner…..Toshiya mit ses mains sur ses oreilles pour se les boucher et ferma les yeux ! Non il ne voulait pas….il ne voulait plus le voir….Il avait peur…..Ou était il ? Ou était Taty…..

« Ne me touche pas…. »

Il se recula contre le mur. Taty ne devait pas comprendre l’attitude de Toshiya…deux minutes avant il la voulait…et maintenant il lui disait de ne pas le toucher ? C’était certes absurdes…..Terriblement absurde….Il était dans une position de faiblesse….rare de le voir dans cet état….il perdait le contrôle de lui-même ! Dans un autre monde…celui des cauchemars lié au souvenir…..qui pouvait dire ce qui se passait réellement …..Pour un psychologue….il avait bien besoin d’en voir un lui aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 16 Sep - 22:39

Le sbire se comportait bizarrement.. Cela choqua un peu la jeune fille qui, agacée, recula et se planta en plein milieu de la chambre. Elle le regarda soucieusement en posant ses mains sur ses hanches. Bon, voilà qu’il délirait. Elle se demanda (elle aussi) pourquoi était-il psychologue, alors que c’est lui qui avait besoin d’en suivre un. Mais bon, pour le moment, à quatre heures du matin, la jeune fille n’espérait pas grand-chose. Donc, dans sa grande bonté d’âme, elle retourna sur son lit, s’assit contre son oreiller et attrapa le jeune homme vers elle.

«
Aller, endors toi, t’as b’soin de dormir…

Et garde tes mains dans tes poches ! »

Pas mécontente de sentir un corps chaud contre le sien, la demoiselle éteignit la lumière et attendit plusieurs minutes pour surveiller la respiration de Toshiya. En effet, quand cette dernière se sera calmée et régularisée, Tatyana comprendra qu’il se serait endormi. Le problème se fut qu’elle ne se concentra sur le bruitage que durant une minute.
Après, ses pensées vagabondèrent sur ce fameux soir, dans son ancienne chambre… »

## FLASH BACK ##

«
- Hey… Tu vas voir princesse, tu vas planer…
- Aller, file moi ta piqûre…
- Ouais… »

Les deux adolescents se retrouvèrent quelque part, entre la terre et le ciel, incapable de formuler une quelconque parole tant leurs esprits étaient embrouillés…
Au bout d’une bonne demie heure, le jeune garçon se mit à gigoter.

«
- Taty… j’ai envie d’toi.
- C’est cool. Pas moi.
- Alleeeerrrr, ça va être cool tu vas voir…
- Dégage.
- J’suis sûr que tu vas aimer…
- Ouais, ben dans tes rêves.
- Roooh laisse toi faire, aller….
- CASSE TOI !!!!! »

Sur ces paroles, le pauvre garçon passa lentement sa main sous le chemisier de la demoiselle, trop à morphe pour réagir. Pourtant, quand cette même main essaya d’enlever son soutien-gorge, elle réagit plus à cause de son instinct qu’autre chose.
Avec une rapidité exagérée par rapport à son état de droguée, elle attrapa la seringue usagée sur la table de nuit et la planta dans le bras tremblant du garçon.

Juste à ce moment là, la surveillante du pensionnat entra dans la chambre.

«
Mais c’est quoi ce bordel !
Tatyana, qu’est-ce qu….
Kashu ! Que fais-tu dans la chambre d’une fille !
Mais que… »

La surveillante comprit un peu brutalement ce qui se passait dans la pièce, son regard se baladait entre celui en larme de la jeune fille et le corps du garçon, évanouit.

«
Ca va être ta fête gamine… »

## FIN DU FLASH BACK ##

La blondinette se releva en sursaut. Elle se trouvait dans la même position que quand elle s’était installée dans son lit, et regarda en grimaçant le réveil matin. Dix heures et quart…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 23 Sep - 19:27

Toshiya dormir horriblement mal...d'ailleurs dormait il vraiment....Il voyait sans cesse son père devant lui ! Des sueurs froides lui coulait le long du dos....vers l'aube finalement il ferma les yeux, son sommeil était agité .... Non décidemment il faisait cauchemard sur cauchemard !

Il finit par entendre ou plutôt sentir quelqu'un se relever brusquement à ses côtés ! Il tourna la tête se demandant si c'était une nouvelle hallucination...Nan sa avait l'air d'être Tatyana...était il retourné au présent ! Les yeux rouges injectés de sang il lui attrapa le bras pour le serrer d'une main !


" Taty.....aide moi ! "

Mais elle ne saurait pas quoi faire ? Lui allait au plus mal.....Il était incapable de réfléchir... et si son père venait pour faire du mal à Tatyana comme il en avait fait à sa mère ? Non il a défendrait....Oui il la protégerait....Non il devait rester dans le présent ils étaient seul tout les deux !

" Il faut que....Ecoute moi...."


Il essaya péniblement de se relever sans la lacher.....Il respirait difficilement....Ses médicament....Il devait les prendre et indiquer a la blonde ou les trouver....Il ne s'en sortirait pas sans sinon....Cette crise était trop grave pour qu'il réussisse à l'ignorer et passer au dessus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 23 Sep - 22:42

Toshiya se réveilla quelques secondes après la jeune fille, et elle se demanda si c’était de sa faute. Pourtant, en regardant son comportement, elle comprit que non. Il était vraiment… étrange. Comme un petit garçon qui sortait à peine d’un cauchemar. Cela le faisait remonter dans l’estime de la blondinette.

Par deux fois, il lui adressa la parole, et son attitude était des plus étranges. Il essaya de relever. Il semblait tellement apeuré, que Tatyana eu presque pitié de lui. Alors, doucement, elle l’aida à se tenir debout, mettant ses pieds au sol à son tour. Elle ne comprenait absolument rien, mais son esprit recommençait à travailler avec lucidité. Elle se demandait si elle rêvait, ou si les mains du psychologue étaient bel et bien moites. Elle ne le connaissait qu’à peine, mais son état n’avait rien de normal. Que lui arrivait-il ??

«
Calme toi Toshiya, cela ne te sers à rien de t’agiter comme ça.
Dis moi.
Explique moi.
Je t’écoute. »

La jeune fille se montrait la plus rassurante possible. Elle força le sbire à s’asseoir sur le lit défait, et s’installa à côté de lui, le tenant de ses deux mains. Ses yeux se postèrent dans les siens, essayant de le convaincre. Ce sentiment de compassion, elle n’avait pas l’habitude de le côtoyer. Aussi, cela lui fit tout drôle quand son cœur s’emballa. Elle ne savait pas ce qui lui arrivait, mais préférait s’inquiéter pour son supérieur que pour son état à elle.

Le jour inondait la pièce, et la chaleur commençait à taper contre les vitres. Alors que le soleil formait un rectangle pas droit sur la moquette, Tatyana faisait tout son possible pour calmer le psychologue. Y en avait-il un autre dans la maison ? Parce qu’à ce stade là, il en faudrait dans les minutes qui suivent…

La pianiste caressait doucement les bras du jeune homme, l’apaisant sans doute. Elle le regardait toujours, attendant ses explications. Voilà qu’elle faisait le travail d’une mère… Mieux, voilà qu’elle prenait plaisir, à s’occuper d’un homme.. On aura tout vu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Sam 29 Sep - 20:09

Toshiya sentait la présence de Tatyana, il étaiot pas loin de la folie c'est vrai...mais il faisait son possible pour reprendre le contrôle de lui même ! Taty le força à se rasseoir, il obéit sagement tout en frissonnant....pourtant il ne faisait pas si froid que sa! Ses yeux fuyait ceux de la jeune blonde comme si il y avait une autre présence, mais ils n'étaient que tous les deux dans la pièce....

Il ferma les yeux tout en se forçant à écouter les paroles de la jeune fille! Oui c'est cela écouter ses paroles....Comme le faisait sa mère quand elle voulait le rassurer....Sa mère qui était morte....était ce sa faute ? Il rouvrit brusquement les tyeux tout en regardant Tatyana , il lui attrapa le bras et le serra !


" Partir....on doit partir....

...Dans ma chambre, il y a des...."

Parlait il a sa mère ou a Taty.....les ,mots se mélangeaient et difficile de savoir lequels étaient réellement adressé à la jeune fille....Qu'y avait il dans sa chambre.....Le psy essayait de rester compréhensible mais dans un mélange de passé et présent, réalité et hallucination ce n'était pas simple pour lui !

"...Il va arriver....Je ne veux pas...

...Les médicaments....dans la commode!"

Toshiya jetta un coup d'oeil à la porte...Il avait peur qu'elle ne s'ouvre, voir son père rentrer....Une bouteille a la main sans doute comme d'habitude qu'il jetterait sur sa mère....Non c'était Taty qui était là....MAis il entendait des pas dans le couloir.....ou alors les imaginait il ? Il ne savait plus....ce qui était vrai ou ne l'était pas! Il enfouit sa tête entre les mains fortement !


" On va s'en sortir n'est ce pas ?
....Cette fois....si froid....

...La clé...est...."

Ou était la clé de sa commode qui donnait accès à ses médicaments ? Merde il ne savait plus.....Celle autour de son cou donnait accès au tiroir de son bureau pour sa drogue....mais ce n'était pas de sa qu'il avait le plus besoin en ce moment même....Il avait l'impression que le froid devenait de plus en plus intense....Il n'arrivait mplus à se réchauffer! Il prit les mains de la jeune fille...Il fallait y aller le temps était compté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Sam 29 Sep - 23:54

Tatyana ne comprenait rien. Il devenait fou, c’était sûr. Elle ne savait pas trop quoi faire, puisqu’il délirait. En fait, elle pouvait tout aussi bien partir, fermer la porte derrière elle, et ne revenir qu’en fin de soirée (bah ui, c’est le matin là ^^). Mais elle se dit que ce n’était pas très poli de faire un coup pareil à celui qui l’avait accueillit et qui vraisemblablement perdait la boule. Mais elle ne se sentait pas affolée pour autant. En fait, comme elle ne savait pas quoi faire, elle resta là, face au jeune homme qui s’excitait tout seul.

«
Eh, Toshiya, t’inquiète pas.
Calme toi, nous ne sommes que tous les deux.
Où est la clé ? Réfléchis…
Calme toi et réfléchis… »

Telle une mère s’occupait de son enfant, la blondinette se rapprocha du sbire et prit son visage entre ses mains. Toshiya semblait terrorisé, mais venait de lâchait les bras de la demoiselle. Elle prit donc son visage entre ses mains, le forçant à la regarder droit dans les yeux. C’était la première fois qu’elle le faisait avec quelqu’un, le regarder dans les yeux… Et ce fut donc une nouvelle sensation qu’elle ressentit à ce moment précis.
Son regard était terrorisé, son corps aussi d’ailleurs… Pendant un moment elle eu cru qu’il jouait la comédie, mais les regards trompaient rarement, il était bel et bien effrayé.. Mais par quoi ? Un fantôme ? Pour une fois inquiète, Tatyana regarda la porte. Elle se leva, doucement pour ne pas énerver encore plus le psychologue et tourna deux fois la clef dans la serrure. Peut-être cela le rassurerait-il un peu ?
Elle retourna ensuite auprès de lui, lui tendant tendrement ses bras. Elle se demanda vaguement s’il allait en profiter, histoire de garder un petit peu d’intégrité. Mais en fait, Toshiya ne semblait plus trop savoir ce qu’était l’intégrité. Pour lui, il n’existait plus rien que sa peur. Il sembla à la pianiste qu’il retournait dans son passé. Et un passé très sombre paraissait-il…

Pourquoi tremblait-il ? Il faisait plutôt bon dans la chambre, et Tatyana n’avait pas froid. Se fut quand même un geste instinctif, quand elle déposa doucement sa couverture autour des épaules du jeune homme. Voilà qu’elle le maternait, alors que quelques heures auparavant il s’était carrément jeté sur elle…

«
Où est la clé? »

Elle souffla ces mots à l’oreille du psychologue, alors que ses bras l’enlaçaient délicatement. La blondinette lui frottait doucement le dos, essayant non seulement de le rassurer mais aussi de le réchauffer, si celui-ci avait froid…

Quand toute cette histoire serait terminée, comment il la remercierait de l’avoir aidé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Toshiya
Psychologue
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 28
Localisation : derrière toi...bouh
Petit(e) ami(e) : si sa signifie être fidèle alors non merci xD
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Dim 30 Sep - 21:25

La clé était....Il n'en savait rien. Les paroles de Taty était rassurantes et sensée....Oui c'était tayana qui se trouvait devant lui...Quand il irait mieux sans doute l'éviterait il en se souvenant de cette scène où il était entrain de dévoiler ses faiblesses...Toujours les prendre il devrait s'en souvenir, mais sa n'était pas arriver depuis tellement longtemps qu'il s'était cru guéri...à tord! Les traumatismes ne s'effacent pas comme sa.

" Dans ma poche..."


Oui dans sa poche, il se souvenait les y avoir mise le matin ! Il regarda la porte que la jeune blonde venait de fermer....C'est qu'il serait bien capable de la détruire a coup de hache si il le fallait ! Sa ne servait à rien de rester là ! Il se remit debout tout en aggripant la jeune fille ! Il devait y aller!

Il était au bord de l'évanouissement et puisait dans ses dernières forces....Etait ce le fait de se droguer qui empirait son état à ce point ? Il n'avait jamais eu dr crise aussi violente .... pas dans ses souvenirs en tout cas !

Il devait fuir maintenant avant que son père ne trouve la pièce ! Il était hors ed question qu'il fasse du mal a Taty alors qu'elle était si gentille avec lui !
Il s'approcha de la porte et essaya de l'ouvrir oubliant qu'elle était fermé....Bien évidemment elle ne s'ouvrit pas et Toshiya épuisé tomba au sol sans faire un bruit ! Il ne ressentit pas la douleur du choc lorsqu'il rentra en contact avec le sol...

Tout s'encombrait tellement dans son cerveau que la réalité était plus que flou....Il resta là par terre fermant les yeux.....S'était quand même plus simple que de lutter contre la folie.......Pourvu que Tatyana trouve ses médicamments....Il avait peur d'y rester....Peur de tout....le froid le paralysait, était ce si important après tout ? Même si il s'en sortait...ce qu'il avait fait ne serait jamais effacé....Peut être devrait il rester pà comme sa à jamais et laisser le souvenir de son père l'emporter....Même mort il ne le laissait pas en paix....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatyana
Pensionnaires
avatar

Féminin Nombre de messages : 321
Age : 28
Localisation : jusqu'à preuve du contraire, ici V.V
Petit(e) ami(e) : C'est quoi ? Un animal domestique ?
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   Lun 1 Oct - 21:10

Alors là, la blondinette commençait à en avoir un peu marre qu’il la secoue d’une telle façon ! Elle allait lui crier dessus quand il se détourna pour foncer vers la porte. Elle ne comprit pas très bien. D’abord il voulait partir pour ne pas se faire trouver par.. Monsieur X, tout en restant cloué au lit, puis, dès qu’elle avait fermé la porte à clé pour le rassurer, voilà qu’il voulait l’ouvrir ! Bah elle était bien joyeuse cette scène, juste au levé… Maintenant, le sbire se trouvait allongé par terre. Au moins, il ne tombera pas plus bas…

Bon. Dans sa poche donc. Il était marrant celui-là ! Comme si une orpheline allait faire les poches du psychologue de la maison ! Tatyana fut exaspérée. En même temps, elle ne connaissait personne d’autre et doutait très fortement d’avoir le temps de chercher de l’aide. De un, ils la prendraient tous pour une folle, de deux, comment expliquer le fait que le psychologue se trouve dans sa chambre ? Donc elle n’avait pas trop le choix.
Se fut pourtant avec précaution qu’elle se pencha sur Toshiya. Il lui facilita grandement la tâche en ne bougeant pas d’un pouce. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à trouver le couloir qui menait aux chambres du personnel, à trouver la chambre du sbire, mais avant tout, à sortir de la sienne !

En grognant (oui, une fille peut grogner !), elle tira doucement le corps tremblant du jeune homme.

«
Bon. Tu bouges pas, c’est clair !
J’ai pas l’intention de te courir après dans tout le bâtiment ! »

Ingénieusement, elle le poussa au maximum près de son lit et en retira la couverture. De toute ses forces (et il lui en fallut ^^), elle souleva tant bien que mal le sbire et le coucha dans son lit. Puis elle replaça sa couverture dessus. Elle n’avait plus qu’à espérer que celle avec qui elle devait partager sa chambre ne rentrerait pas durant son absence. Cela risquerait de donner une crise cardiaque au psychologue, et par la même occasion, une mauvaise réputation à la blondinette. Bon ça à la limite, elle s’en fichait un peu, habituée à être traitée de droguée en permanence. Mais se faire insulter de ‘fille facile’ ou encore ‘elle couche avec le psy’, elle ne pensait pas que ce soit un bon point pour elle…

«
Pas bouger j’ai dit !
Restes sous la couverture, et personne ne te trouvera…
Jt’enferme dans la chambre, pour pas que tu t’enfuis et pour que personne ne rentre.. »

Bon, maintenant, elle devait être rapide… Encore heureux qu’elle soit lucide…

Trouver le couloir du personnel ne lui donna aucun problème. Mais la chambre, c’était une toute autre histoire… Tatyana eu la bonne idée de prendre la clé de la chambre de Toshiya, cela pourrait l’aider, éventuellement à entrer ^^. Donc elle essaya la clé dans toutes les serrures qu’elle trouvait. Elle arrivait à sa quatrième, quand la clef tourna enfin dans l’engrenage. La blondinette souffla.

La pièce qui se trouvait derrière la porte ressemblait vraiment à une chambre de… garçon xD
Il y avait un peu de tout partout (j’ai vérifié !), preuve que le sbire ne passait pas beaucoup de temps chez lui… Son lit n’était pourtant pas défait (mais où était-il avant d’atterrir sur celui de Taty’ ??? :p). Bref, la pianiste évita de marcher sur quelque chose, en prenant pour objectif d’arriver –saine et sauve- à la commode. Elle tremblait légèrement, faisant le plus vite possible pour ne pas perdre de temps. Et elle l’ouvrit. Plusieurs boîtes se présentaient mais elle ne tarda pas, et attrapa la première qu’elle pu. Le nom était illisible, trop compliqué pour son pauvre esprit de blonde, mais elle vérifia tout de même qu’il ne s’agisse pas d’un simple anti-mal de tête. Elle lu rapidement les quelques mots en sous-titre, et se convainquit qu’il s’agissaient des bons médicaments. Et aussi vite qu’elle pu, elle referma tout en si disant que le sbire pourrait aérer de temps à autres… (et paf ! :p).

De retour dans sa chambre, Tatyana souffla un bon coup. Elle était exténuait et son cœur battait trop vite pour elle. Son regard parcourut la pièce de long en large, recherchant le psychologue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilidaulphine.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Miyoko et Tatyana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Miyoko et Tatyana
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La chambre de Tatiana
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat de Kamakura :: 1er étage :: Chambres des pensionnaires-
Sauter vers: